Logo de 123Coiffeur.com

Les Dreadlocks : tout savoir sur la plus rasta des coiffures

“Comment adopter la coiffure de Bob Marley : les dreadlocks ?”

Qui dit Dreadlocks dit coiffure longue, volumineuse et souvent jugée peu hygiénique. Un style capillaire que l’on associe depuis toujours aux chanteurs de reggae. En voyant des femmes oser cette [...] Suite de l'article après le slider.

Qui dit Dreadlocks dit coiffure longue, volumineuse et souvent jugée peu hygiénique. Un style capillaire que l’on associe depuis toujours aux chanteurs de reggae. En voyant des femmes oser cette coiffure "étonnante" aujourd’hui, certaines se demandent alors si l’on peut vraiment l’adopter sans se ridiculiser ? Mais quelles sont alors les étapes à suivre ? Zoom sur la coiffure fétiche de Bob Marley !

Les dreads blondes de Lady Gaga
Les dreads blondes de Lady Gaga
Lady Gaga est connue pour ses nombreuses excentricités capillaires et nous en met plein la vue à chacune de ses apparitions publiques. Comme ici, où la chanteuse a emprunté le style rastaman en réalisant des dreadlocks sur sa belle chevelure blonde. Elle se retrouve alors sur tapis rouge avec des dreads volumineuses, dont une partie est attachée sur le dessus de la tête. Une coiffure qui nous rappelle celle de la légende du reggae Bob Marley. Oserez-vous copier ce "style capillaire fou" de Lady Gaga ?

Lorsque les stars montrent la voie

Destinés aux "rastamen" au début, sachez qu’on n’est pas obligé d’avoir la culture "rasta" dans le sang pour adopter ce style de coiffure très particulier. La preuve, certaines stars féminines s’y sont mises sans trop se poser de questions. Shakira, Pink ou encore Lady Gaga et Rihanna, toutes se sont fait "dreadlocker" la tête. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce changement radical au niveau capillaire leur a plutôt réussi. On pense aussi, dans un registre alternatif, au chignon rasta de Beyoncé réalisé à partir de tresses africaines. Une grande ouverture d’esprit est cependant nécessaire pour faire face aux réactions mitigées de votre entourage !

De quoi a-t-on besoin pour avoir des dreadlocks ?

Pour obtenir des dreads, des vraies de vraies, il faut avant tout avoir de la patience car cela demande beaucoup de temps (il n’est pas question d’aller dans un salon et demander une coupe), mais également des mains agiles si l’on souhaite les faire soi-même. Le principe étant de crêper les cheveux au maximum : il vous faut donc une longue chevelure (20 cm au moins), un peigne à crêper (dont les dents longues et courtes sont alternées), des élastiques et de la wax pour dread (que l’on trouve dans la plupart des salons de coiffure).

Une technique simple pour réaliser ses dreads
Une technique simple pour réaliser ses dreads
Pour faire des dreads, on commence par prendre une mèche de cheveux d’environ 1,5 cm d’épaisseur, puis de la peigner de haut en bas à l’aide d’un peigne à crêper. Une fois la mèche bien crêpée, il faut l’enduire de la wax pour dreadlocks avant de la prendre entre les doigts pour la faire tourner. On peut aussi utiliser un fin crocher qui viendra rassembler les petits cheveux à l’intérieur de la mèche. Il faut alors recommencer les mêmes gestes avec toutes les mèches afin d’obtenir au final des dreadlocks bien réussies. Vous pouvez, comme ici, accessoiriser les dreadlocks d’un bandeau, pour plus de féminité.

Comment faire les dreads ?

Une fois que tout le matériel est réuni, on commence alors par préparer les cheveux en les lavant quotidiennement pendant quelques jours avec du savon de Marseille, ce qui qui les rendra très secs. Une fois les cheveux asséchés, on les sépare alors en de nombreuses mèches de moins de 2 cm de diamètre. Chaque mèche étant attachée à la base à l’aide d’un élastique.

Puis vient ensuite l’étape crêpage. On prend pour cela le peigne à crêper, que l’on utilise pour peigner une à une les mèches en faisant des va-et-vient de la racine à la pointe.
Pour finaliser le tout, la technique du "crochet" vous permettra de rassembler les cheveux indisciplinés à l’intérieur de la dread pour une mèche bien nette.

Une fois que c’est fait, on entretient alors quotidiennement les mèches comme suit (toujours mèche par mèche) : on prend une mèche que l’on enduit avec de la wax, puis on la met entre les paumes des 2 mains pour la faire tourner de la même manière que les enfants jouent avec de la pâte à modeler.

C’est pour cela qu’il vous faut un maximum de patience, car plus les mèches seront tournées quotidiennement, plus vos dreadlocks seront belles à la fin.

Les dreadlocks synthétiques de Pink
Les dreadlocks synthétiques de Pink
On reconnait toujours Pink avec sa coupe de cheveux courte, façon punk. Mais là, elle nous a tous bluffé avec un changement capillaire radical, en adoptant la fameuse coiffure des rastas : les dreadlocks. Comme a-t-elle fait ? Elle s’est tout simplement fait poser des extensions, des dreads synthétiques qui se fixent sur les cheveux naturels par tressage. C’est ce qu’on vous recommande lorsque les cheveux ne sont pas assez longs, et que vous ne souhaitez pas garder cette coiffure trop longtemps. Et comme d’habitude, la jeune femme n’a pas manqué à apposer sa signature en ajoutant des dreads de couleur rose.

Astuces pour avoir des dreads rapidement

Si vous ne voulez pas perdre du temps alors que vous souhaitez porter les dreads une fois seulement, vous pouvez toujours faire comme les stars avec des méthodes bien plus rapides. La chanteuse Pink par exemple s’est une fois mise aux dreadlocks, elle qui a pourtant les cheveux courts. Comment ? Elle a tout simplement opté pour des extensions de dreadlocks (dreads synthétiques) qu’elle a tressées dans ses cheveux naturels.

Plus simple encore, Jenifer a obtenu une coiffure dreads sans se crêper les cheveux, en utilisant tout simplement un sèche-cheveux Spin Curl (sèche-cheveux pour faire des ondulations) et de la cire coiffante.

Et enfin, sachez que l’on peut également obtenir l’effet "dreadlocks" sur des cheveux longs en tressant tout simplement votre crinière de façon grossière en faisant des nattes assez larges (2 à 3 cm de diamètre environ) et en les crêpant avec un peigne.


Publié le par la rédaction de 123Coiffeur.com, dernière mise-à-jour le 2 février 2015.